Rassemblement des Droits de l'Homme

Pour, par et avec les citoyens !

Lancement Web TV RDH

 Afin de faire connaître le Rassemblement des Droits de L’Homme à l’ensemble des  françaises et des français, et répondre à la censure médiatique dont le RDH est victime depuis sa sortie, l’équipe de communication lance sa propre émission en ligne le 16 juillet 2020 dès 20h.

M. Philippe Argillier sera notre invité pour cette première émission.

Vous pouvez d’ores et déjà poser vos questions en commentaire ou en message privé à l’équipe de communication.  

Sous Cellule Artisans et Commerçants

Sous Cellule Artisans et Commerçants

Sous Cellule Artisans et commerçants

Le RDH facilitent l’insertion des petits commerces et des petites entreprises en les accompagnant dans leurs différentes démarches administratives et procédures à suivre, quant à la création et l’ouverture de leurs entreprises.

Sous Cellule RIC

Sous Cellule RIC

Le RIC et le RDH

Le RIC est un outil indispensable aux futures assemblées citoyennes qui sécurisent le peuple, sans passer par des représentants politiques et institutionnels. Le RIC (référendum d’initiative citoyenne) sera mis en application dans un premier temps au sein même du RDH, dans les groupes de travail et les comités inter-régionaux. L’objectif du RIC est de garder la ligne directive d’équité, d’impartialité, et de ne plus être confronté à l’injustice sociale et de supprimer toutes sortes de manipulations politiques de masse. Le RDH porte et portera cette voix afin de rendre aux françaises et aux Français leurs places dans la société et leur pouvoir d’agir.

Sous cellule Assemblées Citoyennes RDH

Sous cellule Assemblées Citoyennes RDH

 Sous cellule assemblées citoyennes RDH

L’assemblée citoyenne est une instance citoyenne, permettant la liberté d’expression et de contre-pouvoir politique. Elle a pour objectif de permettre aux citoyens d’exprimer leurs besoins et d’exercer leurs pouvoirs en travaillant ensemble dans un cadre sécurisé ou les maitres mots « écoute, bienveillance, neutralité, indépendance » sera appliquée et respectée.

Les assemblées citoyennes se trouveront à plusieurs niveaux, c’est-à-dire aux niveaux COMMUNAUX, CDC, CDA, DÉPARTEMENTALE, RÉGIONALE, NATIONALE. Dans un premier temps, les assemblées citoyennes communales et régionales seront développées grâce à la structuration interne du RDH.

L’objectif final est de restructurer le système étatique français dans son intégralité. Ce début de travail au sein du RDH à été réalisé par des citoyens et citoyennes qui souhaitent s’interroger sur le fonctionnement de nos institutions politiques. Ce travail sert de base de travail lors de nos concertations ou autres. C’est à nous d’inventer la future société dans laquelle nous voulons vivre au travers de la structuration du RDH!

 

Sous cellule Institutions

Sous cellule Institutions

Sous cellule Institutions

Les INSTITUTIONS sont tellement nombreuses que nous nous demandons à quoi elle servent et parfois mêmes, nous ignorons leur existence….
Ce n’est plus un simple débat qui nous attend, mais un vaste chantier pour remettre l’humain au centre de nos institutions, car c’est autour de lui que tout va se construire avec vos propositions.

Pour ce faire, le Rassemblement des Droits de L’Homme met à votre disposition la Cellule Institutions, afin d’y positionner vos réflexions et solutions.
Nous devons tous débattre de manière cordiale et dans le plus grand respect d’autrui pour élaborer des projets à soumettre, tout en restant dans le cadre du droit français.

Il nous faudra pour cela apprivoiser toutes les institutions existantes, les analyser, et construire les notres.
Pour mener à bien un tel projet, nous avons besoin de tous, respectueux des valeurs morales, physiques et éthiques.
Le citoyen est au centre de ce sujet et tout doit graviter autour de lui.

Bon courage à nous tous et relevons les manches pour des jours meilleurs.

 

Sous Cellule Associations

Sous Cellule Associations

Sous cellule associations

Ce sont les mairies qui portent une partie des financements, mais également l’état, les régions qui sont en premier lieu les partenaires financeurs des associations. Cependant, une des grosses problématiques du secteur associatif, reste le manque de moyens, que ce soit financier, matériel et humain. La question de budget est le cœur des difficultés, les restrictions budgétaires ont des conséquences qui mettent à mal le maintien à flot des associations.

Les citoyens ne s’engagent plus comme avant, résignés par ce système. Un système qui est dans l’attente de plus de résultats avec moins de moyens. Les bénévoles engagés s’épuisent car ils compensent le manque de moyens humains. Aujourd’hui le monde associatif subit le poids administratif qui rend contre-productif ce pour quoi elles ont été créées. Les associations portent le poids lié au changement politique.

Elles se retrouvent à pallier les manques institutionnels, sont confrontées à l’effet pervers des appels d’offres et appels à projets qui mettent en concurrence les associations elles-mêmes. Malgré la pression qu’elles portent, elles restent solidaire dans un seul but commun, aider nos citoyens.

Le RDH s’engage pour faire valoir le changement et aider à pallier aux carences. Le but est de permettre à ces associations de continuer leurs actions pour mener à bien leurs missions.