Rassemblement des Droits de l'Homme

Pour, par et avec les citoyens !

Lancement Web TV RDH

 Afin de faire connaître le Rassemblement des Droits de L’Homme à l’ensemble des  françaises et des français, et répondre à la censure médiatique dont le RDH est victime depuis sa sortie, l’équipe de communication lance sa propre émission en ligne le 16 juillet 2020 dès 20h.

M. Philippe Argillier sera notre invité pour cette première émission.

Vous pouvez d’ores et déjà poser vos questions en commentaire ou en message privé à l’équipe de communication.  

Cellule Handicap

Cellule Handicap

Cellule Handicap

De manière générale, le terme handicap désigne l’incapacité d’une personne à vivre et à agir dans son environnement en raison de déficiences physique, moral ou mentale. Cependant avoir un handicap ne signifie pas qu’une personne est invalide.

Handicap est un mot d’origine Irlandaise « Hand in cap » (main dans le chapeau), qui désigne le tirage au sort dans un jeu de hasard. A partir de 1975 , le mot handicap remplace le vocabulaire dépréciatif : infirme, invalide, débile dans les textes officiels.

Les différentes formes de handicaps avec des chiffres:

Congénitale ou néonatale (15%),

Traumatique (30%)
accident du travail
accident de circulation
accident de la vie

Acquise (55%)
maladie professionnelle (19%)
maladie invalidante (36%)

15% des déficiences sont acquises à la naissance ou durant l’enfance
5% des personnes handicapées présentent une déficience lourde
3% des personnes handicapées sont en fauteuil
80% des handicaps ne sont pas visibles
90% des travailleurs handicapés n’ont besoin d’aucun aménagement de poste.

Il n’est pas nécessaire de gommer les caractéristiques des citoyens, dont la combativité, l’adaptation et l’expérience font la richesse de notre nation.

Au contraire, travaillons et exploitons toutes ces capacités.Il est primordial d’accepter les différences de chacun: handicap partiel, total, permanent ou non, visible ou invisible, hommes femmes enfants…Il nous incombe à tous d’oeuvrer pour que chaque être humain puisse prendre la place qui est la sienne dans la société, qu’il en soit acteur dans le respect de ses qualités et de son individualité.  Partant d’un état des lieux démontrant des moyens insuffisants, voir: inadaptés, priorisons les propositions via la cellule dont vous trouverez le lien ci-dessous.

Multiplions les initiatives et adaptons notre société à tous ses niveaux, aux besoins de chacun en levant les stéréotypes.